topblog Ivoire blogs

02/05/2014

Le SABBAT du 7ème jour et le Sunday

De nos jours, le christianisme est en proie à une divergence non des moindre : le jour mis à part pour l’adoration du Seigneur.

Certains adorent Dieu et se reposent de leurs œuvres le Samedi, tandis que d’autres le font le Dimanche. Il est donc important de déterminer le JOUR DE REPOS : le SABBAT fixé par Dieu.

Quel est le jour réel du repos ? Est-il important ou vital de l’observer ? Quelle est donc l’origine des deux différents jours observés par les deux factions de chrétiens ?

Ces questions trouveront réponses dans l’étude des Ecritures (Bible).

 

1)    Origine du jour du repos

Le jour du repos est un jour sanctifié par Dieu. Ce jour de repos a une existence antérieure à la loi (ancienne alliance).

« Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu'il avait faite.

 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu'il avait créée en la faisant.» Genèse 2 : 2-3

 

2)    Nomination du jour de repos

Le jour du repos fut appelé SABBAT bien avant que Moïse ne reçoive les tables des dix commandements lorsque Dieu fit descendre la manne du ciel pour le peuple d’Israël.

«  Le sixième jour, ils ramassèrent une quantité double de nourriture, deux omers pour chacun. Tous les principaux de l'assemblée vinrent le rapporter à Moïse.

 Et Moïse leur dit: C'est ce que l'Éternel a ordonné. Demain est le jour du repos, le sabbat consacré à l'Éternel; faites cuire ce que vous avez à faire cuire, faites bouillir ce que vous avez à faire bouillir, et mettez en réserve jusqu'au matin tout ce qui restera. » Exode 16 : 22-23

 

Le repos du 7ème jour est tellement important que Dieu lui-même s’est reposé encore et obligea le peuple à se reposer ce jour.

« Moïse dit: Mangez-le aujourd'hui, car c'est le jour du sabbat; aujourd'hui vous n'en trouverez point dans la campagne.

 Pendant six jours vous en ramasserez; mais le septième jour, qui est le sabbat, il n'y en aura point.

 Le septième jour, quelques-uns du peuple sortirent pour en ramasser, et ils n'en trouvèrent point. 

Alors l'Éternel dit à Moïse: Jusques à quand refuserez-vous d'observer mes commandements et mes lois?

 Considérez que l'Éternel vous a donné le sabbat; c'est pourquoi il vous donne au sixième jour de la nourriture pour deux jours. Que chacun reste à sa place, et que personne ne sorte du lieu où il est au septième jour.

 Et le peuple se reposa le septième jourverset 25 à 30

 

3)    Le SABBAT comme commandement à observer

Après la manne dans le désert de Sin, le peuple parti pour le désert du

Lire la suite

22/04/2014

Marie et le Catholicisme

images.jpg

Les églises, les paroisses, les domiciles, les véhicules, les bureaux, les plages etc. pullulent de statues de personnages bibliques et de la vierge Marie, ‘’mère biologique’’ du Seigneur JESUSC-CHRIST, le Messie.

Ces statues sont depuis des siècles objets de vénération, de culte catholique.

La vierge Marie s’est vue attribuée des titres tels que ‘’Mère de DIEU’’, ‘’Epouse du Saint-Esprit’’, Immaculée Conception, Co-Rédemptrice, Médiatrice de Grâces, Reine des cieux (d'origine Baby-lonienne...), Epouse mystique de Jésus-Christ, Avocate, Patronne etc.

Selon le dogme catholique, Marie serait montée au ciel et ferait des apparitions pendant lesquelles elle livrerait des messages.

La divinité de Marie, sa vénération sont-elles légales  au regard de la parole de DIEU ?

Les statues et images ont-elles une place Biblique dans le culte à DIEU ?

Nous tenterons d’élucider la question de marie en examinant les thèmes suivants :

-          L’existence de JESUS CHRIST : avant Marie ou par Marie ?

-          La prière catholique : Je vous salue Marie…… Priez pour nous….

-          Le rapport JESUS/Marie

-          L’origine des statues et images dans le catholicisme

-          Les apparitions (de Jésus, de Marie)

 

DIEU était dès le commencement de notre humanité en relation et harmonie parfaite avec ses créatures que nous sommes dans le jardin d’Eden ; avant le péché.

Après que l’imperfection soit entrée dans le monde, DIEU ordonna à l’homme de faire des sacrifices d’animaux pour l’expiation de son péché. Se laçant des sacrifices à en point finir, il décida d’envoyer son fils bien aimé : JESUS Christ dans le monde pour  qu’il accomplisse une bonne fois pour toute un sacrifice parfait propitiatoire pour l’humanité entière.

JESUS Christ accomplira sa mission salvatrice en tant que fils par le moyen de Marie, fiancée de Joseph. Autant Joseph descendit en Judée avec Marie pour le recensement général ordonné par César Auguste (Luc 2.1), autant le Christ s’aurait fait établir une pièce d’identité en son temps si elle était requise ou existait en ce temps. Et si pièce d’identité il y a lieu, le nom et prénoms de Mari comme mère et de Joseph comme père (quoiqu’il ne soit le père biologique) y figureraient. Ce pour souligner la reconnaissance de Mari, son importance dans la vie terrestre de JESUS. Mais cette vérité doit-elle être une justification des nombreuses statues, cultes à l’honneur de Marie ?

Soulignons l’ordonnance de DIEU au sujet des statues exprimée dans les 10 commandements :

« Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.

 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, » Exode 20: 4-5

Cependant, les statues sont idolâtrées dans le catholicisme. Les statues de Mari (grotte mariale), de l’Archange Gabriel occupent des places importantes dans les

Lire la suite